L’escalade en Suisse (meilleurs endroits + conseils)

Vous vous rendez en Suisse et souhaitez faire de l’escalade pendant votre séjour ? Vous êtes au bon endroit, car ce guide détaillé présente les meilleures voies d’escalade dans le pays alpin.

Que vous passiez une demi-journée à grimper ou que vous partiez à l’aventure pour plusieurs jours, les voies d’escalade de Suisse ont quelque chose à offrir à chacun. Il existe d’innombrables itinéraires faciles, parfaits pour les débutants, mais aussi des itinéraires extrêmement difficiles qui se disputent le titre de l’escalade la plus difficile du monde. Dans tous les cas, voici tout ce qu’il faut savoir sur l’escalade en Suisse !

Les meilleurs endroits pour faire de l’escalade en Suisse

Bois magique

Magic Wood est l’un des sites d’escalade les plus célèbres de Suisse et du monde entier. Il est situé dans les Alpes suisses orientales, près du village d’Ausserferrera, et il est surtout fréquenté pendant la saison d’escalade, entre mai et novembre.

C’est de loin le meilleur endroit de Suisse pour les alpinistes chevronnés, car la plupart des ascensions sont difficiles et ne conviennent qu’aux personnes ayant une grande expérience de l’escalade. La plupart des blocs sont assez grands, avec des approches difficiles et un granit rugueux. Les rochers sèchent assez rapidement, il est donc possible de trouver des endroits secs même si vous grimpez sous la pluie.

Les voies de Magic Wood étant considérées comme très difficiles, il est recommandé d’emmener plus d’un observateur, et de préférence plusieurs crash-pads. Si vous visitez cette zone d’escalade verticale populaire en été, attendez-vous à une grande affluence.

Lac d’Oeschinen

Lac d'Oeschinen
Lac d’Oeschinen

Le lac d’Oeschinen est apprécié pour ses nombreux itinéraires à plusieurs longueurs et ses vues spectaculaires. Le lac est d’une couleur turquoise envoûtante, due aux eaux glaciaires. L’Oeschinensee est également entouré de hauts sommets, ce qui offre de nombreuses possibilités d’escalade.

Il convient de noter que la plupart des voies sont assez étroites et raides, et ne conviennent donc pas vraiment aux grimpeurs inexpérimentés. De nombreux itinéraires commencent également par des voies faciles, mais présentent une escalade beaucoup plus raide une fois que l’on se rapproche du sommet. L’accès au lac est également une aventure en soi, puisque vous devez marcher à travers une vallée spectaculaire couverte de plusieurs ruisseaux de montagne, et profiter de vues panoramiques vraiment époustouflantes.

La région du lac d’Oeschinen comporte plusieurs itinéraires plus courts et moins raides, qui sont les plus attrayants pour les grimpeurs moins expérimentés.

Cervin

Cervin
Cervin

Existe-t-il une destination d’escalade plus emblématique que le sommet pyramidal du Cervin ? La célèbre montagne Toblerone de Suisse attire chaque année d’innombrables alpinistes et grimpeurs, qui veulent enfin inscrire cette voie difficile sur leur liste de choses à faire.

L’ascension du Cervin se fait à partir de Hörnligrat, et il est nécessaire de faire appel à un guide pour cet itinéraire en raison des dangers de chutes de pierres. Si vous vous éloignez d’un mètre seulement de l’itinéraire, vous courez un grave danger de chute de pierres (qui en provoquent).

C’est de loin la voie d’escalade la plus difficile de Suisse, qui ne convient qu’aux personnes ayant des années et des dizaines d’années d’expérience. L’ascension du Cervin ne peut se faire sans l’aide d’un guide qualifié. N’essayez donc pas d’escalader le Cervin par vous-même. Si vous pensez que la difficulté de l’itinéraire est exagérée, je vous recommande vivement de faire une petite visite au cimetière des alpinistes à Zermatt, où vous pourrez rendre hommage aux nombreuses personnes qui n’ont jamais réussi à escalader le Cervin en toute sécurité.

Montagnes du Jura

Montagnes du Jura
Montagnes du Jura

Le Jura, dans l’ouest et le nord de la Suisse, est un véritable terrain de jeu pour les grimpeurs, avec d’innombrables voies de difficultés diverses. Il y a de tout, des ascensions rapides et faciles aux escalades difficiles qui ne conviennent qu’à ceux qui ont des années d’expérience.

Ces montagnes sont connues pour leurs roches calcaires et conviennent donc mieux aux alpinistes de niveau intermédiaire et avancé. Il est possible d’y grimper tout au long de l’année, même si toutes les voies ne sont pas ouvertes ou parfaitement sûres en hiver. Cela dépend du temps qu’il fait en hiver, il faut donc en tenir compte.

L’Arête des Sommêtres, le Gerstelfluegrat, l’Edelgrat, l’Arête du Raimeux sont quelques-unes des voies d’escalade les plus populaires du Jura.

Le Haut-Pays bernois

Oberland bernois
Oberland bernois

La région de l’Oberland bernois offre une multitude de voies d’escalade sur différentes montagnes des Alpes occidentales suisses. La plupart des montagnes et des rochers présentent un mélange de calcaire et de grès et offrent un bon choix d’itinéraires dont la difficulté technique varie.

Le site d’escalade Engelhörner est l’un des plus populaires de la région, avec une variété de grandes voies alpines et de voies à plusieurs longueurs. Au total, il existe plus d’une centaine d’itinéraires dans cette région, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Le Lehn est l’une des falaises d’escalade sportive les plus populaires de l’Oberland bernois, avec un total de 120 voies d’escalade. La plupart des voies ne font pas plus de 30 mètres de long et sont généralement très bien équipées, bien qu’il puisse y avoir de grands espaces entre les boulons.

Chironico

Chironico
Chironico

Chironico est l’une des destinations les plus populaires pour l’escalade de bloc en Suisse, au même titre que Magic Wood. Avec plus de 2 000 blocs dans une petite zone accessible par de courtes marches, vous pouvez passer des journées entières à vous amuser et à grimper à votre guise.

Il y a trois sites distincts à Chironico, avec des centaines d’itinéraires dans chacun d’eux. Chironico North est la seule falaise à proposer une voie d’escalade libre d’élite 9A, et c’est la destination idéale pour les grimpeurs à la recherche d’un véritable défi. Cette falaise compte également près de 200 voies faciles, environ 400 voies intermédiaires et plus de 200 voies avancées et difficiles.

Le Chironico South compte plus de 790 voies dont la difficulté varie de facile à difficile, tandis que le Chironico Schattental ne compte « que » 240 voies et plus, dont une voie d’escalade sportive et une autre voie classée 8C.

Cadarese

Cadarese est un site d’escalade situé dans le nord de l’Italie, mais il est facilement accessible depuis le sud de la Suisse et mérite donc d’être inclus dans cette liste. La région est très proche de la frontière suisse et comprend 8 voies d’escalade sportive et 29 voies d’escalade traditionnelle dont le niveau de difficulté varie de 5 à 8A.

Cadarese est célèbre pour ses falaises de granit et ses fissures, et il est connu pour son excellente escalade dans les fissures, avec plus de 50 fissures. L’une des voies de cette région est également un concurrent sérieux pour l’escalade en falaise la plus difficile au monde, et c’est la destination idéale pour les alpinistes chevronnés à la recherche d’un véritable défi.

En outre, il convient de noter que de nombreuses fissures de Cadarese sont boulonnées, de sorte qu’il est possible de les escalader même si l’on ne dispose pas de tout l’équipement habituellement requis. Cela permet également à des grimpeurs moins expérimentés de tenter des voies qu’ils ne pourraient normalement pas emprunter.

Jungfrau

Jungfrau
Jungfrau

La Jungfrau est l’un des sommets les plus éminents des Alpes bernoises, célèbre pour de nombreuses choses, dont l’escalade. Ce pic impressionnant est considéré comme modérément difficile à escalader et, bien que la majeure partie de l’itinéraire ne soit pas trop ardue, les derniers tronçons sont suffisamment difficiles pour décourager les personnes qui n’ont pas une grande expérience de l’escalade.

Pour escalader la Jungfrau, vous devrez traverser plusieurs types de terrains, dont la neige, la glace et la roche. À un moment donné, vous devrez même traverser un glacier, et le dernier tronçon est essentiellement constitué d’escalade sur des rochers exposés et de la glace. Il s’agit certainement d’une voie d’escalade difficile en Suisse, qui n’est recommandée qu’aux grimpeurs avancés et intermédiaires.

L’accès à la Jungfrau est assez facile, grâce au chemin de fer de montagne qui permet de rejoindre le Jungraujoch. La plupart des ascensions de la Jungfrau partent de Mönchsjochhütte, où les grimpeurs arrivent la veille, afin de pouvoir commencer l’ascension avant le lever du jour.

Cresciano

Cresciano est l’un des meilleurs sites d’escalade de Suisse et d’ailleurs, avec plus de 1 300 voies. Cette zone est devenue mondialement célèbre après l’ouverture de Dreamtime au début des années 2000 ; à l’époque, il s’agissait de la voie 8C la plus difficile au monde. Elle a ensuite été déclassée en 8B+, mais cela n’a pas eu d’impact sur la popularité de la zone d’escalade de Cresciano.

Cresciano possède trois falaises distinctes avec plus de mille voies dans l’une d’entre elles et un peu plus d’une centaine de voies dans chacune des autres. La falaise de Cresciano est de loin celle qui compte le plus grand nombre de voies, dont 43 voies d’escalade sportive et plus de 1 100 voies d’escalade de bloc. Les nombreuses voies de Cresciano présentent un niveau de difficulté allant de 3 à 8C, et conviennent donc aux grimpeurs de tous niveaux.

Cresciano Osogna compte 19 voies d’escalade sportive, 2 voies d’escalade traditionnelle et 91 voies d’escalade de bloc. Leur niveau de difficulté va de 4 à 8A, ce qui offre de nombreuses possibilités aux grimpeurs de différents niveaux. Enfin, il y a Claro, avec des itinéraires dont la difficulté varie de 5+ à 8C. Cette falaise s’adresse aux grimpeurs expérimentés et propose 2 voies d’escalade traditionnelle et 91 voies d’escalade sportive.

Conseils pour l’escalade en Suisse

Homme au sommet de la montagne
Homme au sommet de la montagne

Planifiez et étudiez vos itinéraires. Il est essentiel que vous connaissiez les voies d’escalade et que vous sachiez exactement à quoi vous attendre. Consultez les forums populaires pour voir ce que les autres grimpeurs disent de la difficulté technique des voies et assurez-vous d’avoir tout l’équipement nécessaire. Plus vous êtes préparé, mieux c’est, et plus il vous sera facile d’éviter les surprises.

La formation est tout aussi importante. Si vous envisagez d’emprunter les voies d’escalade les plus difficiles de Suisse, vous devrez vous entraîner de la même manière que vous le feriez pour une randonnée de longue durée ou même un marathon. Commencez par des escalades plus faciles ou même des cours en salle d’escalade, pratiquez votre prise et améliorez vos réflexes.

En cas de doute, cherchez un guide. Il n’y a pas de honte à demander à quelqu’un qui connaît le terrain de vous emmener dans votre première aventure d’escalade en Suisse. Trouvez un guide local, qui a probablement escaladé la voie que vous convoitez au moins deux douzaines de fois auparavant, et vous serez un peu plus à l’aise. Ils connaîtront toutes les astuces de l’itinéraire et ce qu’il faut emporter, et vous rencontrerez un habitant qui partage vos idées et qui pourrait devenir votre ami pour la vie.

Questions fréquemment posées

L’escalade est-elle populaire en Suisse ?

Oui, l’escalade est très populaire en Suisse. Le pays alpin est pratiquement un terrain de jeu pour les alpinistes, avec ses nombreuses voies traditionnelles de style alpin, ses possibilités d’escalade sportive et ses via ferratas dans les Alpes suisses.

L’escalade est-elle sans danger en Suisse ?

L’escalade est aussi sûre en Suisse que partout ailleurs dans le monde. Il n’existe pas de voies d’escalade particulièrement dangereuses dans les pays alpins, du moins pas de voies ouvertes au grand public. L’escalade comporte certains risques, mais vous devriez pouvoir les surmonter si vous vous préparez, si vous vous entraînez et si vous disposez de tous les équipements de sécurité et d’escalade nécessaires.

Written by Ashley Faulkes
As a twenty-year resident of Switzerland, I am passionate about exploring every nook and cranny of this beautiful country, I spend my days deep in the great Swiss outdoors, and love to share these experiences and insights with fellow travel enthusiasts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *